zone-cine.fr. Cinema TV Forum Membres Quizz Articles Vidos Partenaires
CINEMA TV FORUM MEMBRES QUIZZ ARTICLES VIDEOS PARTENAIRES
  ConnexionInscription
 >>> CINEMA
1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Action Aventure Comédie Documentaire Drame Enfants Fantastique Horreur Musical Thriller

Rechercher un film ou un artiste :
 
1900's 1910's 1920's 1930's 1940's 1950's 1960's 1970's 1980's 1990's 2000's
Film Série TV Court métrage Telefilm Direct to video Spectacle Pièce de théatre Concert

*30*
 >>>INTERVIEW DE FABRICE OUSSOU

Interview de Fabrice OUSSOU :  Les articles sur zone-cine.fr

Interview de Fabrice OUSSOU

 

(27/08/2011)

  L'interview est dédiée ce mois ci à Fabrice Oussou

1/ Pouvez vous vous présenter (vous et votre travail) aux internautes ?

J'ai 33 ans, je suis caméraman. Je me suis lancé dans la réalisation de courts métrage depuis dix ans. L'envie de réaliser m'est apparue à l'adolescence, je passais des heures devant la télé, j'allais au ciné et lisais des revues comme Impact et Mad Movies. A ce moment là l'idée à commencé par faire son chemin. A cette période je dessinais pas mal, je recopiais certaines photos dans ces revues. Avec un ami on écrivait des synopsis, des films d'action ou fantastique. Au lycée je me suis lancé dans la création de deux BDs, c'était l'occasion pour moi de faire plaisir à la manière d'un réalisateur. C'est à la fac que j'ai commencé à participer régulièrement à des tournages d'amis étudiants en cinoche. Et puis en 2001 j'ai réalisé ma première vidéo. Ce film je l'ai fait avec l'aide deux amis de fac. Ca reste un super souvenir haut en couleur, avec toutes les galères possibles et imaginables sur un tournage amateur.

Jours sans amis 2 ( ... Hawaï) c'est à la fois un exercice, puisque je me suis fixé des règles, et un bon gros délire puisqu'il s'agissait d'une suite. Je voulais faire Bigger, Louder avec 10 balles ! Ca lorgne vers le polar et le thriller.

Ma dernière demeure, c'est une histoire de fantôme, un film atmosphérique où le son a une grande importance.

Personne ne viendra vous aider je le vois comme un thriller, avec une ambiance sombre. Encore une fois l'ambiance sonore joue un rôle capital.


2/ Pouvez vous nous expliquer comment et pourquoi vous avez réalisé votre dernier film ?

Personne ne viendra vous aider est né dans une urgence. Je voulais réaliser un court et je me rendais bien compte que je devais attendre. Cependant il fallait que je tourne. Sur un coup de tête, j'ai décidé que j'allais tourné le vendredi, on était mardi ! En réalité on a tourné une semaine plus tard. J'ai rappelé Margot Varret car on s'était bien entendu, sur le tournage de Ma dernière demeure et qu'elle avait donné son maximum. A la base le film devait se limiter à la séquence de fin et de fil en aiguille, je me suis dit qu'il fallait tisser une intrigue mystérieuse et jouer avec le spectateur. Ce film est né d'un gros désir de mise en scène. Je me suis demandé si j'étais capable de faire monter la sauce dans la dernière séquence ? Le but était de créer une tension très forte et de repousser l'attente des internautes.
C'est un film tourné avec des bouts de ficelles, qui n'a pas coûté grand chose. J'attache une grande importance aux décors. Dans une vidéo fauchée, un beau décors donne du cachet. Ce film a été l'occasion de rebosser avec des personnes avec lesquelles j'avais déjà bosser. Ca facilite les choses, car on finit par être habitué.


3/ Citez 3 noms de cinéastes qui vous ont influencés ?

Sur ce film là, je n'avais pas d'influences conscientes. Après il y a sûrement des influences, mais je pense que les spectateurs sont les seuls à même de pouvoir les dire. Sinon j'adore le travail de John Woo, John Carpenter et John Mc Tiernan !


4/ Citez 3 acteurs avec qui vous aimeriez travailler ?

Tony Leung Chiu Waï, c'est un sacré acteur que j'ai découvert dans Hard Boiled de John Woo. J'adore ses personnages qu'il joue de mec boderline. Jalil Lespert me plaît bien, il a un truc. Jean-Pierre Marielle pour le voir tenir un shot gun en balançant une bonne vanne ! La classe !!


5/ Pouvez vous nous parler de votre prochain projet ?

C'est film qui va lorgner vers le polar. L'histoire d'un comédien qui rame pour percer et qui va employer des méthodes radicales pour réussir. C'est un projet qui à me tient à coeur car l'écriture a été longue. Je vais m'efforcer de travailler plus en profondeur la direction d'acteur. C'est quelque chose de passionnant.


6/ Votre plus grand regret sur vos précédents projets ?

Quand je revois Ma dernière demeure je réalise à quel point nous avons écrit trop rapidement. Et le film souffre d'une histoire qui tourne en rond. De plus le personnage de Sophia apparaît incohérent et ne la voit qu'une fois. On a loupé le coche, on aurait pu avoir une fin plus émouvante en la faisant revenir à la fin. Se planter fait partie du jeu.


7/ Votre plus grande fierté sur vos précédents projets ?

Pour Personne ne viendra vous aider, j'ai été sélectionner pour la première fois dans un festival. C'était le Festival de courts métrages de Fontainebleau. C'est la reconnaissance de mon travail et l'occasion de partager avec les spectateurs qui l'ont vu.

8/ Vos conseils pour un réalisateur qui voudrait faire son 1er court ? (Budget et temps à prévoir, quelle aide peut on obtenir...) ?

Quand on débute, il est essentiel de ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre. Si on a 12 piges c'est pas la peine de faire un film sur des agents du FBI. Ca va vite tourner au ridicule. Par contre adapter son histoire à ses acteurs et à tout ce que l'on peut avoir me paraît plus judicieux. La contrainte financière permet souvent de se transcender et de faire des trouvailles ingénieuses.
Quand on y connaît que dalle à la réal, c'est bien de regarder des films et de se poser des questions sur ce que l'on aime et ce que l'on n'aime pas. Fouiner sur le net ou dans des bouquins sur la mise en scène, la grammaire cinématographique. Je crois que pour le cadre, la BD et la photo peuvent être de bons moyens d'apprendre en copiant ou en s'en inspirant. Il n ya pas une méthode pour faire un film, cependant il faut trouver la sienne. Et c'est en faisant qu'on la trouve. Les repérages sont essentiels pour moi car je commence déjà à chercher des cadres que je vais pouvoir utiliser. La préparation est super importante. Bien faite elle permet de rebondir en cas de problèmes, ou de pouvoir apporter des choses supplémentaires pendant le tournage. Bien préparé on évite de perdre du temps.
Il me paraît très important de prendre le temps d'écrire pour avoir la meilleure histoire possible. Un scénario mal écrit ne sera pas amélioré par le tournage. Y a pas mal de bouquins ou de sites qui traitent de l'écriture de scénario. Il ne faut pas hésiter à les dévorer. Je crois qu'il est aussi très important dans lire et d'échanger avec des personnes qui savent lire des scénarios ça permet de progresser. Après si on a pas forcément ce genre de personnes autour de soi les forums c'est un très bon moyen d'échanger.


9/ Auriez vous des rôles de figurants dans votre prochain film ? :P

Oui pour le prochain, je vais avoir besoin de figurants. Je sais où je pourrais mettre une annonce ! ^^


10/ Une question que vous auriez aimé qu'on vous pose et qui n'est pas dans la liste ?

Non aucune ne me vient à l'esprit.



Article lu 1506 fois. Merci!

Tous les articles




 Contactez nous  || Recommandez le site  || Devenez Partenaire || Mentions légales
Revenir en haut|| Site en page d'accueil  || Ajouter à vos favoris 
Création site internet : InfoStyle

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expépérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK