zone-cine.fr. Cinema TV Forum Membres Quizz Articles Vidos Partenaires
CINEMA TV FORUM MEMBRES QUIZZ ARTICLES VIDEOS PARTENAIRES
  ConnexionInscription
 >>> CINEMA
1 2 3 4 5 6 7 8 9 0 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Action Aventure Comédie Documentaire Drame Enfants Fantastique Horreur Musical Thriller

Rechercher un film ou un artiste :
 
1900's 1910's 1920's 1930's 1940's 1950's 1960's 1970's 1980's 1990's 2000's
Film Série TV Court métrage Telefilm Direct to video Spectacle Pièce de théatre Concert

*46*
 >>>INTERVIEW DE OLIVIER BUREAU ET CéDRIC DUPUIS

Interview de Olivier Bureau et Cédric Dupuis :  Les articles sur zone-cine.fr

Interview de Olivier Bureau et Cédric Dupuis

 

(26/04/2012)

  1/ Pouvez-vous vous présenter (vous et votre travail) aux internautes ?

Cédric Dupuis : Je suis Cédric Dupuis, le réalisateur de Making oFF, et de plusieurs court-métrages qu'il vaut mieux oublier! Making oFF est mon premier long métrage. Je n’ai suivi aucune formation, aucune école. J’ai arrêté mes études dès que j’ai eu le bac en poche et je me suis mis à travailler, 10 ans dans une usine et depuis plus d’un an comme électricien dans le BTP. Mon tout premier salaire m’a servi à investir dans un ordinateur, le second, dans une caméra et du matériel. Et depuis presque 12 ans maintenant, je fais mes propres films.

Olivier Bureau : Bonjour, je suis Olivier Bureau, je suis le producteur et le comédien interprétant le rôle principal du film. Sur ce projet indépendant et autonome, nous multiplions tous les casquettes, je suis en plus directeur de production/attaché de presse/secrétaire général...

2/ Pouvez-vous nous expliquer comment et pourquoi vous avez réalisé votre dernier film ?

Cédric Dupuis : Pour le pourquoi, il faut remonter aux origines du projet: il y a plus de 12 ans, j’étais encore à l’école. J’avais écrit un scénario pour faire une suite à « C’est arrivé près de chez vous », le titre était « c’est encore arrivé près de chez vous ». le projet a eu le temps de mûrir et a été transformé des dizaines de fois.
Avant de faire du gore, nous avons donc écrit une histoire, nous racontons quelque chose, ce n’est pas de la violence gratuite ou sans âme. Nous voulions faire rire, nous voulions déranger les spectateurs (sans les brutaliser pour autant, nous ne sommes pas des sadiques! rire), et nous voulions les faire réfléchir un peu sur ce qui les entoure. C’est un film qui sort complètement du cercle habituel, c’est ce qu’on peut appeler un OVNI.
Ensuite, comment l'avons nous fait? et bien avec les tripes, une réelle motivation, et une putain de bonne joie de vivre! c'est la clef pour réussir un projet sur le long terme

Olivier Bureau :Nous pouvons même dire qu'il s'agit du premier film, en tout cas moi comme producteur et comme acteur. J'ai été séduit par le projet en tant qu'acteur, j'étais très excité à l'idée d'interpréter ce type de psychopathe. Et après avoir étudié le coût de production, et avoir consulté mon associé Guillaume Baldy, nous avons décidé de produire Making oFF, car nous aimons beaucoup le projet et que nous avions le désir de nous lancer le défit de produire enfin un long métrage.

3/ Citez 3 noms de cinéastes qui vous ont influencés ?

Cédric Dupuis : Brian Yuzna - Sam Raimi - David Cronenberg
Même si je n'ai pas suivi leurs styles avec Making oFF, je dois bien avouer que j'avais toujours leurs travaux en tête lors du tournage.

4/ Citez 3 acteurs avec qui vous aimeriez travailler ?

Cédric Dupuis : Pour les acteurs non bancable, j'ai bien trois noms (on a déjà travaillé sur Making oFF) Sinon, pour les bancables, j'aimerais beaucoup travailler avec Albert Dupontel, Ron Perlman et Vincent Cassel

Olivier Bureau : En tant que comédien je dirai, Tom Hanks, Vincent Cassel, Philip Seymour-Hoffman

5/ Pouvez vous nous parler de votre prochain projet ?

Cédric Dupuis : Après avoir donné une vision des slasher movie avec Making oFF, je commence à travailler sérieusement sur le mythe du zombie. Le but étant d'offrir un pur film d'horreur de mort vivant sans aucun zombie!

Olivier Bureau : Nous pensons à une série télé comique, ainsi qu'un autre projet avec Cédric, dont il va mieux vous parler.

6/ Votre plus grand regret sur vos précédents projets ?

Cédric Dupuis : Mon seul regret est de ne pas avoir eu le courage de me lancer dans l'aventure Making oFF avant. Après tout, cette attente m'a permis de mûrir un peu et de mieux me connaître, savoir ce que j'avais réellement envie de voir sur l'écran. Sinon, comme beaucoup de réal, je regrette de ne pas pu avoir aborder tous les sujets souhaités dans Making oFF, ni toutes les mises à mort imaginées. Mais bon, là aussi je me fais une raison, ces idées sont bonnes, je les mets de côté, et vu le nombre en stocks, pourquoi pas les ressortir pour un Making oFF 2!

Olivier Bureau : Premier projet, rien à regretter...

7/ Votre plus grande fierté sur vos précédents projets ?

Cédric Dupuis : Avec un film au budget dérisoire et tourné dans mon salon, je suis fier d'avoir réussi à toucher certaines personnes, de sortir un film en DVD, d'avoir des fans qui se renseignent à mon sujet (même s'il y en a pas encore une horde!)

Olivier Bureau : Idem donc rien dont je puisse être fier non plus...

8/ Vos conseils pour un réalisateur qui voudrait faire son 1er court ? (Budget et temps
à prévoir, quelle aide peut on obtenir...) ?


Cédric Dupuis : Mes conseils pour un premier film? Et bien se lancer, accepter les critiques, ne surtout pas se lancer dans un projet trop complexe, le faire avec un ou deux euros, un voir deux acteurs, un seul lieu de tournage, et le refaire un maximum de fois en changeant les ambiances, en testant un maximum de techniques et investir petit à petit.
L'histoire s'étoffera d'elle-même ainsi que le style et l'envie de faire mieux. Une fois que l'on se sent prêt, que l'on sait de quoi l'on parle, on peut tenter de frapper à certaines portes.

Olivier Bureau : Un court métrage produit avec une société de production, avec subvention, prés-production, tournage, post-production, etc, il faut compter au minimum 12 à 18 mois.
Pour un film de genre, il est difficile d'obtenir des aides ou subventions, la France aime subventionner le cinéma social, mais avec les aides régionales et un bon scénario et un bon casting ça peut se faire. Nous avons eu aucune aide, seulement des fonds privées. Les meilleurs conseils sont, faites preuve de patience, de ténacité, d'originalité, d'inventivité et de pugnacité. Et surtout le plus important de tous, une bonne régie assure une bonne ambiance. Les personnes sont de meilleurs humeurs le ventre plein et les papilles gustatives épanouies.

9/ Auriez-vous des rôles de figurants dans votre prochain film ? :

Cédric Dupuis : Effectivement, le prochain aura sûrement besoin d'une poignée de figurant.

Olivier Bureau : Le « où est Charlie du cinéma », pourquoi pas, car même si je continue ma carrière de comédien, il est évident que je ne veux pas être le personnage principal dans tous les projets que je produirai

10/ Une question que vous auriez aimé qu'on vous pose et qui n'est pas dans la liste ?

Cédric Dupuis : Je mets bien l'ordre du chèque à Mr Dupuis?

Olivier Bureau :T'es-tu confondu avec le vrai Cédric Dupuis ? Vous ne pourrez comprendre cette question qu'en voyant le film... Il sort le 2 Mai en DVD


La fiche de Olivier bureau

La fiche de Cédric Dupuis


Article lu 948 fois. Merci!

Tous les articles




 Contactez nous  || Recommandez le site  || Devenez Partenaire || Mentions légales
Revenir en haut|| Site en page d'accueil  || Ajouter à vos favoris 
Création site internet : InfoStyle

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expépérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK